Accueil > Collège Jacques Brel – Noyal s/Vilaine

Collège Jacques Brel – Noyal s/Vilaine

 

m-sevinexpoclasse

Mardi 5 avril

La classe olympique de Noyal a eu le plaisir d’accueillir des joueuses de Nationale 1 du Rennes Métropole Handball, mercredi 23 mars.

Nadia Benabdelhafid, gardienne de l’équipe et surveillante au collège est venue échanger avec les élèves, accompagnée de ses coéquipières Mélina Rolland, Camille De Sousa et Blanka Szeberenyi.

Elles ont également participé à une séance de handball auprès du professeur d’EPS, Christophe Bourdois.

groupeprof+joueuseseance

 

Vendredi 1er avril

 

La 4eD du collège Jacques Brel désignée classe olympique

(Article paru dans le Ouest-France du 28 mars 2016)

La classe de 4eD du collège Jacques Brel participera le 9 juin, à une journée olympique organisée par le Comité départemental olympique et sportif d’Ille-et-Vilaine (CDOS 35). Jeudi, la classe recevait, Michelle Sévin, six fois médaillées aux Jeux olympiques et sacrée championne paralympique de tennis de table aux Jeux organisés à Atlanta en 1996.

Noyal«Sur l’ensemble du département, nous avons sélectionné sept classes dont celle du collège Jacques Brel. Pendant toute l’année, les élèves travaillent sur l’olympisme d’une façon globale puis ils se retrouveront le 9 juin, au stade Robert Poirier de Rennes, explique Sandrine Douaran, en charge de la communication au CDOS 35. Ce projet, baptisé Classes olympiques, est parrainé par la Rennaise Lenaïg Corson, joueuse de rugby qui participera aux Jeux de Rio».

«Les travaux sont interdisciplinaires, remarque Yann Buzit, professeur de mathématiques. Les élèves travaillent à la fois sur une représentation de danses brésiliennes, liée au pays qui reçoit les JO, mais également sur la traduction en langue des signes du serment des athlètes ainsi que sur la création d’un emblème représentant leur délégation. Les disciplines d’éducation physique et sportive, l’histoire et la géographie, les mathématiques, les arts plastiques mais également les langues anglaises et espagnoles participent au bon accomplissement du projet».