Accueil > Actus JO > Label « Terre de Jeux »

Label « Terre de Jeux »

Paris 2024 lance son label « Terre de Jeux 2024 » pour engager tous les territoires de France autour de la dynamique des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Tony Estanguet a annoncé la création du label « Terre de jeux 2024 » devant le Congrès de l’Association des Maires de France.

Pour associer « tous les territoires » aux JO, Paris 2024 lance un label à plusieurs facettes. Dixit Tony Estanguet : « On va penser à des programmes pour créer du lien autour du sport avec toute la population. »

Ceux qui seront labellisés « Terre de jeux 2024 » auront un accès privilégié à l’ensemble des informations autour de ces Jeux Olympiques et Paralympiques. Cela concerne entre autre le programme de volontaires, la billetterie, le relais de la flamme qui passera sur tous les territoires en 2024. L’objectif est de faire « profiter à toute la population de la magie des jeux », a indiqué Tony Estanguet.

Pour la première fois dans l’histoire des Jeux des collectivités territoriales pourront ainsi être labellisées. Le label officiel « Terre de Jeux 2024 » viendra récompenser chaque territoire engagé dans une démarche globale autour des Jeux.
Les collectivités seront éligibles dès 2019 au label sur la base d’engagements concrets.

Ceux-ci porteront à la fois sur le déploiement des actions de Paris 2024 et sur le lancement de leurs propres initiatives, comme par exemple :
• Les événements et célébrations autour des Jeux : en participant à la Journée Olympique du 23 juin ; en organisant des live sites ; …
• La démultiplication des programmes pour valoriser les bienfaits du sport : en matière d’éducation (par exemple en organisant chaque année la Semaine Olympique et Paralympique dans les établissements scolaires du territoire) ; en matière de santé (en développant des programmes santé et sport) ; en matière d’inclusion (en mettant en place des programmes d’accompagnement pour des personnes éloignées de la pratique sportive ; en développant des programmes favorisant le changement de regard sur le handicap) ;
• L’accompagnement des athlètes locaux ;
• L’investissement dans les infrastructures : en devenant Centre de Préparation aux Jeux (CPJ) pour accueillir les délégations étrangères, en rénovant ou en construisant des équipements sportifs de proximité ;
• La culture : en participant à l’Olympiade culturelle de Paris 2024.

+ d’info…

 

Laisser un commentaire